Pneu spécial pour home trainer

600x600-106643-pb128654-2-add2

J’avais pour habitude d’utilisé les anciens pneus pour les montés sur la roue arrière réservé à mon home trainer.
Mais après réflexion et suite à mon entrainement quotidien sur le rouleau arrière, les pneus se mange très vite et je n’ai pas assez de vieux pneus pour faire le renouvellement.
Donc j’ai opté pour un pneu spécial Home trainer afin d’être opérationnel.
Pneu spécialement conçu pour les roulements d’home trainer.
Le composé de caoutchouc minimise le risque de surchauffe, de glissement et d’usure. En outre, il réduit le bruit par rapport aux pneus réguliers de route ou de montagne.
Donc il est vraiment conseiller pour faire du home trainer d’avoir un pneu spécial conçu pour cela.
Et surtout pour la longue vie de l’home trainer sa patine moins sur le rouleau.

L’utilisation en extérieur est déconseillée car la gomme n’est pas la même que sur route c’est logique.
Je vais tester le Vittoria en 700 X 23 Zaffiro pro en qualité prix très intéressent moins de 20€ actuellement.

600x600-106643-pb128654-1.jpg600x600-106643-pb128654-2.jpg
Mais il existe une gamme de pneus tacx en 32mm et 23mm pour les roues de 700 et un modèle 26 pouce en 650 (26 X 1,125) en 32mm de la marque de mon home trainer mais 10€ plus cher que le Vittoria.

img-924150946-0001pneu_tacx

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

Entrainement à la maison par manque de temps

1512496047080

L’entrainement à la maison ne remplace pas la route.

Beaucoup de pratiquants de vélo de masse, arrêtent en novembre et décembre, ou pas du tout. Certains continuent de roulotter toute l’année comme moi. Quoiqu’il en soit, à un moment où à un autre au plus tard en janvier, on se remotive pour démarrer la nouvelle saison.

C’est le moment d’établir son propre programme de reprise, au sein duquel on incorporera en bonne place le home-trainer, la marche, le footing…

1512495159972.jpg

L’idée, c’est de retrouver la position du cycliste, de se re-familiariser avec sa selle, de tourner les jambes, de réapprendre à bien respirer. Les 1ères séances ne dépassent pas 1 heure de son maximum. Elles sont d’une durée maxi de 45 mn. Et, n’oubliez jamais de consacrer les 10 premières minutes à l’échauffement à 15/20km/h en moulinant.

Pour ma part je fais actuellement 40 à 45min par jours en moulinant et ensuite jusqu’à 28/30km/h. 10min avant la fin de la durée je redescends entre 17 et 20Km/h. Mais j’ai hâte de retrouvé la route mais en ce moment beaucoup de travail et manque de temps pour. Car quelques petits boulots provisoires ! afin de trouver quelques misérables euros pour mon atelier vélo. Car en France il y a des aides mais pas pour les Français lol ! il faut se débrouiller par nos propre moyen…

1511545853374.jpgcropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

la préparation hivernale (2eme part)

20171011_124203
Idéal le stepper pour l hiver
20171113_174910
Ma séance home trainer

(Suite de l article d’hier) La préparation hivernale 2 ème partie

En janvier, introduction des premiers intervalles, qu’on préfèrera assez courts pour le moment et limités à une séance par semaine. Des 30 secondes par exemple, en danseuse. On veillera à bien articuler ces séances avec celles de la musculation en explosivité. On conservera également une à deux séances orientées en endurance, dont une en ski de fond.

10345989_10203461254036235_3298694283412467568_n

En février, les intervalles deviennent plus longs, plus intenses. On commence à taper dedans. Des 2 minutes, des 3 minutes voire des 5 minutes en zone de contre-la-montre, voire plus. Le but est d’augmenter la PAM et la résistance à l’effort. Deux séances d’intervalles par semaine, espacées de 2 jours de repos.

20171112_192932A.jpg

La sortie en endurance passe à une fois par semaine, effectuée les week-ends, en ski de fond. En mars, on tape vraiment dedans. Des petites simulations sont même les bienvenues, par exemple un exercice de clm sur 10 kms. Les intervalles sont intenses et on travaille dans des fréquences cardiaques parfois quasi-maximales lorsque les intervalles sont courts (30 sec).

rpm-1ere-seance.png

On garde une sortie en endurance par semaine, effectuée en ski de fond. La pratique de ses séances d’intervalles se fait généralement sur home-trainer dans notre cas. Nous préférons garder les séances de ski de fond pour des sorties de récupération ou en endurance de base, sur des distances plus longues (2 à 3h). Difficile en effet de pédaler beaucoup plus que 75 minutes sur un home-trainer…

d554a4bb2859e0edcfca2f76d1e6bd31--at-home-workouts-gym-workouts.jpg

Un tel entrainement devrait vous amener en avril en excellente condition pour le retour sur la route. Évidemment, vous aurez pris soin, durant les mois de décembre, janvier, février et mars, de respecter une semaine de repos actif par trois semaines d’entrainement, question de ne pas arriver cramer à la reprise.

img-924150946-0001.jpg

En avril, il sera temps de réapprendre le « feeling » du cyclisme sur route et des efforts qui y sont associées. Le travail en côte pourra débuter rapidement, c’est à dire vers la 3e semaine d’avril, votre condition étant déjà excellente. Avec un tel programme, comment ne pas gagner

20171011_121641
Je fais régulièrement du stepper du cardio-training et du renforcement musculaire. Idéal pour entretenir sa forme et perdre du poids.

 

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

la préparation hivernale (1ere part)

20171114_151300.jpgtack blue matic t 2650

la préparation hivernale. Sera en deux parties 

Nous avons toujours hésité à le faire.

Première chose, la préparation hivernale est fondamentale pour réussir une saison cycliste. Sans elle, il est très difficile de bien performer, du moins avant le mois d’août.

Et au mois d’août, des courses cyclistes, il n’y en a plus des masses, l’essentiel des courses se déroulant entre le début-mai et la mi-juillet. Il convient donc de passer un hiver studieux afin d’aborder la reprise début avril avec une condition déjà assez avancée.

La préparation hivernale aura pour but de travailler le coup de pédale et d’améliorer non seulement la puissance par la musculation mais aussi la PAM (puissance maximale aérobie) par le travail en intervalles.

On veillera d’abord à ne pas perdre trop d’acquis de la saison précédente. Si une petite coupure est salutaire pour le moral, il convient quand même de conserver une activité physique quelconque : course à pied, VTT, natation durant les mois d’octobre et novembre sont très bien.

20170905_114924-1 (2).jpg

 La reprise réelle de l’entrainement cycliste doit se faire au plus tard le 1er décembre pour arriver en forme en mai l’année suivante. L’idéal, c’est d’allier musculation et cardio durant l’hiver. Pas toujours évident bien sûr, surtout lorsque les séances de cardio s’intensifient. Pour cela, vaut mieux commencer la musculation en novembre si c’est possible. Un mois de préparation avec des charges légères mais de nombreuses répétitions, suivi d’un mois en force, avec des charges très lourdes mais peu de répétitions. Une petite coupure durant la période des Fêtes de fin d’année et on enchainera ensuite en janvier avec un mois de travail en explosivité avec 60% de la charge maxi, mais en faisant des répétitions très rapides. Excellent pour le tonus musculaire!

20171112_192949A.jpg

Février et mars, des mois ou l’intensité des séances cardio sera à la hausse seront consacrés à une activité de musculation de maintien (une séance par semaine). Côté cardio, décembre sera consacré à établir la base et travailler le coup de pédale. Au menu donc, des séances relativement faciles, en endurance de base, à raison de 2 à 3 séances par semaine. Des exercices spécifiques seront pratiqués comme les « one-leg interval » ou on ne pédalera que d’une seule jambe pour « tourner rond ». Excellent pour apprendre à bien remonter la cheville lors du pédalage!

5663d1b2d73b3

Demain la deuxième partie

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

 

Perte de poids ma méthode

perte de poids tinou.jpg

Oui pour la perte de poids grâce au vélo et surtout la volonté de vouloir perdre du poids et de vouloir être mieux dans sa peau. Moins de stress moins d’apnée du sommeil.

Ce n’est pas à la portée de tout le monde, mais quand vous voyez le bien fait que cela procure.

Quand tu peux te regarder dans une glace et te dire que tu as réussi et bien le cap est passé tu à réussi à protéger ton corps. Pour une longue vie !

Aujourd’hui je vous donne ma méthode :

  1. J’ai supprimé les alcools, mais le faire progressivement j’ai de la chance chez moi il n’y a personne qui boit et personnellement, je n’ai jamais été très fan des alcools. Vu les conséquences que j’ai pu voir (handicap) mise à part une bière artisanale de temps en temps. Evitez les restos de base les invitations les repas gras.
  2. Des repas équilibrés, je dis bien équilibrés pour ma part je mange beaucoup plus de légumes qu’avant et surtout des légumes de mon jardin qui sont naturel sans pesticides et insecticides. Moins de viande rouge à cause surtout du prix et de la mauvaise qualité déception.

FB_IMG_1504722791823.jpg

Ne pas consommer des produits à 0% de matière grasse et les produits light ! de la bêtise.

Ne pas faire les régimes TV couteux et pas bon 70% de ces méthodes paye la pub TV le reste est de la connerie commerciale.

FB_IMG_1493572210838.jpg

  1. Des exercices au tout début c’était des abdos du vélo d’appartement de 15 à 30 min par jours et de la marche en alternance avec les exercices quotidien. La marche des parcours de 3km ensuite 4km, ensuite 5km, ensuite 6km et des circuits de 8 à 12km mais de temps en temps et retour au circuits de 6km.

20170929_190920.jpg

Et bien sur le vélo route et home trainer pour le début 20km que du plat et progressivement on augmente les km mais que du plat. Une kiné m’a dit pour la reprise du vélo faire au moins 400km que du plat avant d’attaquer les côtes Gersoises. Quand je fessai que du plat mes parcours ne dépassai pas 25km ensuite je suis passé au faux plat et aux côtes. Et des parcours de 40 à 70km, quand c’est le mauvais temps ou par manque de temps c’est home trainer mais attention pas comme moi tous les jours car c’est épuisant. L’home trainer on compte en temps de 20min à 45min. L’entraînement, son but est simple : élever les capacités physiques (entre autres) de l’organisme.

20170905_115039-2.jpg

Le but de l’entraînement est simple, son principe ne l’est pas moins : pour espérer progresser, il faut imposer une contrainte à l’organisme, laquelle va perturber son équilibre, qui, après une période de récupération, son niveau s’élèvera à un niveau supérieur. Il y aura progrès si, et seulement si, la contrainte est suffisante et si la récupération est adaptée (alimentation, sommeil, repos…).

  1. Enfin, l’hydratation contribue à évacuer et refroidir le corps des efforts fournis. Vous devez boire avant, pendant et après l’effort. C ‘est aussi l’élimination des déchets. Même si on n’a pas soif il faut boire.

tour de thierry bidon

Voilà comment de 96kg j’arrive à ce jour à 72,900kg et en plus je suis un peu gourmand de temps en temps ne pas ce privé une viennoiserie, un bon gâteau maison, une bonne glace aux nougats…

received_450691085292711

J’avais oublié ma motivation est de marquer sur un carnet ou sur une base de données exemple exel le poids, les km la distance le parcours vélo marche home trainer, super motivation les applications marche vélo sur les téléphones et compteur vélo bracelets… ma motivation est aussi de partager sur Facebook les vrais amis vous motivent.

107862753_o.jpgQuelques applications à télécharger:

STRAVA Running, Vélo     VIVONS VELO APP   AUTRES APPLI RUNNING VELO

SHealth_12_12_00_195.pngSHealth_19_14_27_618.pngSHealth_11_56_02_949.png

logo gm le tour de thierryThierry Mollé

dessin de simonbandeau-mon_velo-est-une-vie

je construis

Je sors de situations difficiles en santé (souffle au cœur apnée du sommeil, dépression) et des problèmes professionnels (voir mes autres articles « LE TOUR DE Thierry »

J’ai réalisé que beaucoup de choses ne me convenaient pas et que je pouvais les changer. Alors c’est ce que j’ai fait perte de poids et bien être dans mon corp. Marche depuis 2014 et reprise du vélo depuis Aout 2016.

Je prends mon temps et petit à petit, j’avance dans le sens que je souhaite je cultive mon bien être.

Retour au cyclisme, et retour à mon premier métier mécano cycles, éducateur FFC Je ne reconstruis pas, je construis différemment. En fait j’ai l’impression de me retrouvé 30 ans en arrière avec tout le futur devant moi.

Je fais 45min d’home trainer par jour et 2 à 3 sorties route par semaine j’ai besoin.

Le vélo est une discipline très complète. Sa pratique régulière est excellente pour la santé. C’est aussi un bon moyen de faire du sport à n’importe quel âge.

Le vélo sollicite les muscles du corps de la tête aux pieds.

Si on manque de temps comme moi en ce moment et bien c’est du home trainer avec des pointes sprint et récupération suivi d’un contrôle cardio bien sûr.

 

20160829_101153.jpg

logo le tour de thierryThierry Mollé

L’Home trainer

L’automne bientôt la, le froid arrive même à Marciac

La pratique de l’ home-trainer est un moyen performant de s’entraîner quand la météo n’est pas favorable, que la nuit tombe vite ou qu’on n’a pas le temps comme moi en ce moment.

20170507_191130

L’utilisation de l’entraineur d’appartement (home trainer) peut rendre service :

Pour se maintenir en forme l’hiver ;

Pour s’entrainer lorsqu’il pleut ;

Pour faire du sport quand on ne dispose pas suffisamment de temps pour préparer le vélo, s’habiller, sortir de l’agglomération ;

Pour la rééducation après un accident, maladie, opération ;

Pour l’échauffement avant une compétition (vous emmenez l’entraineur sur place et vous faites monter progressivement le rythme cardiaque afin d’être tout de suite dans le coup lors d’un contre-la-montre ; c’est mieux que d’aller rouler un peu n’importe comment au milieu des voitures ou de risquer la crevaison avec votre vélo de compétition).

Options possibles :

Placez votre vélo sur des rouleaux

La difficulté est de vous maintenir en équilibre : un mur, un meuble ne seront pas trop au voisinage pour vous mettre en mouvement et vous arrêter. Avantage en comparaison des systèmes proposés plus loin : on se sent plus « à vélo », avec l’habitude on peut adopter toutes les positions, même en danseuse.

Seule la roue AR repose sur un ou deux rouleaux

Avec certains modèles il faut démonter la roue avant, la fourche se vissant sur un support supprimant tout risque de perte d’équilibre. Ici, à l’inverse du vélo totalement sur rouleaux (voir précédemment), une certaine vitesse n’est pas indispensable afin d’assurer l’équilibre. Avantages supplémentaires de ces modèles, certains procurent des informations précises sur votre vitesse, votre cadence de pédalage (très important), votre rythme cardiaque (mais vous pouvez utiliser aussi votre cardio-fréquence-mètre habituel), la distance parcourue. Les modèles sophistiqués permettent de reproduire avec fidélité les conditions de la route : plat, faux plat, côte, col de plusieurs kilomètres (avec pente que vous sélectionnez vous-même) … Un défaut : la plupart d’entre eux ne possèdent pas de ventilateur, d’où une abondante transpiration pour qui pédale en intérieur ; certains pédalent torse nu et ouvrent la fenêtre, gardant à portée de main une bouteille d’eau minérale non gazeuse…

tack blue matic t 2650.jpgMon home trainer c ‘est un Tacx modèle blue matic T2650

 

Autres avantages :

Améliorer votre vélocité en pédalant entre 80 et 100 tours/minute sur un petit braquet ;

Faire monter progressivement les pulsations jusqu’au seuil anaérobie et vous maintenir à ce niveau durant quelques minutes ;

Améliorer la qualité de votre pédalage : arrondissez en pédalant avec l’avant du pied, talon légèrement relevé, non en écrasant avec ce dernier, hanches immobiles (sinon vous « piochez » en accompagnant chaque coup de pédale d’un balancement de la hanche, ce qui est aussi disgracieux que néfaste au rendement) ;

Pouvoir alterner les positions, vous initier au guidon de triathlon et aux prolongateurs de guidon.

D’autres conseil :

Gonflez fortement pneus ou boyaux ;

Contentez-vous de braquets raisonnables, du genre 50/17 ou 52/16 en débutant avec un échauffement sur le 2e plateau (42/16 ou 17) ;

N’abusez pas de l’entraineur d’appartement : il épuise vite l’organisme, rien à voir avec une véritable sortie de plein air, même en pédalant dans un jardin ou sur une terrasse. Durée maximale de la séance : 30 à 40 minutes avec échauffement progressif puis retour au calme avant l’arrêt, fréquence hebdomadaire : un jour sur deux ou trois ;

Couplez les séances d’entrainement avec d’autres exercices d’intérieur : étirements (après échauffement ou à la fin de la séance), abdominaux petits haltères. Et finissez par une douche chaude.

 

20170905_114704