Les villages Gersois, vélo le bien être

 

Les sorties en cyclotourisme dans le Gers du bonheur, il y a pas que l’assiette dans notre département la beauté de tous ces petits villages que l’on traverse, les premières fleurs du mois de mai. Les vues en vélo sont remarquable.

au chateau deau dirc saint christaud
Entre Laveraet et Bassoues la randonnée de villecomtal le 5 mai 2018

IMG_20180506_104804
Eglise de Barran avec son clocher*

Grace au vélo vous pouvez vivre cela. Sortir de tous ces écrans et prendre un grand bol d’air en vélo et en nature.

Le vélo est donner à tout le monde pas besoin d avoir du haut de gamme de faire des kilomètres au début juste un peu pour votre santé et apres ont progresse tout doucement. Ce n’est pas de la compétition.

Le château d’eau de Saint Christaud entre Marciac et Bassoues

La vie tiens qu’a un fil apprenez a vivre tout simplement.

Obésité, maladies cardio-vasculaires, diabètes…
« L’obésité causée par le manque d’activité physique est une des plus grandes menaces pour la santé dans l’Union Européenne. Elle touche plus de 200 millions de personnes en Europe, dont 3 millions d’enfants. Dans 99% des cas, l’influence de l’environnement dans l’augmentation de l’obésité est prépondérante.

Le manque d’activité physique conduit directement à des états graves comme les maladies cardio-vasculaires et les diabètes de type II. Au Royaume-Uni, l’inactivité coûtait en 2003 plus de 11,7 milliards d’euros par an.

La raison principale en est le manque d’accès à des espaces naturels sécurisés où les enfants peuvent jouer et les adultes se promener. »
Dépressions, stress, grandes fatigues, …
« Il n’a pas seulement été démontré que la nature encourage l’activité physique, elle a également des effets sur notre bien-être psychique.

Les dépressions et autres maladies qui leur sont liées devraient devenir les pathologies les plus répandues d’ici à 2020. Un grand nombre d’études montre comment la nature aide à guérir le stress et les grandes fatigues, et comment le développement physique et socio-émotionnel des enfants est stimulé par un contact direct avec la nature. »
Les enjeux sont de taille ! Partant de l’exemple des dépressions, on comprend facilement que les enjeux peuvent être de taille : Santé physique et mentale des personnes concernées, et impact sur leur entourage, quand on connaît les souffrances que peut générer ce mal du siècle, Finances publiques, quand on compare le coût des médicaments avec ceux d’un bon bol d’air, et qu’on les relie à l’ampleur des phénomènes, Ecologie, les expériences positives de contact avec la nature favorisant les prises de consciences et les engagements en sa faveur.

alors en selle, de nos jour tout est possible et je me répète

« La vie tiens qu’a un fil apprenez a vivre tout simplement »

Église_de_Maulichères_-_façade
Eglise de maulichères

Eglise de Maulichères 10ème et 12ème siècle

Bâtie dans un grand appareil, cernée de contreforts massifs qui doivent dater du 10ème siècle, apogée du style roman. Une seule nef compose l’édifice. Le mobilier de l’église est classé, des vases, urnes avec anses surmontent les colonnes. Le retable est celui des anes, avec une triple représentation angélique des trois archanges.

*Pourquoi le clocher de l’église du village de Barran est-il hélicoïdal ?

L’église de Barran est connue pour son curieux clocher et sa flèche si particulière en forme d’hélice. Elle aurait été reconstruite après le passage de Montgomery en 1569. Elle subit une restauration importante au XIXe siècle, mais c’est en 1971 que la flèche fut réparée par les Compagnons de Saint-Sylvain d’Anjou.

C’est le clocher tors le plus au sud de la France ; le plus au nord se trouvant à Verchin dans le Pas-de-Calais. Pour l’instant, il en est dénombré 82 en Europe, dont 33 en France, 2 au Danemark, 3 en Angleterre, 24 en Allemagne, 8 en Belgique, 3 en Suisse, 8 en Autriche et 1 en Italie.
Les qualificatifs ne manquent pas pour désigner ces merveilleux ouvrages des Compagnons charpentiers : flammés, vrillés, tors, tordus, tournés, torsadés, hélicoïdaux, en spirale, en limaçon…

Pourquoi cette forme ? Les compagnons de Saint-Sylvain-d’Anjou qui ont entièrement restauré la flèche de Barran pensent qu’elle fût construite torse dès le départ. La torsion, de la gauche vers la droite, s’est ensuite accentuée, provoquant une cassure au milieu de l’édifice et entraînant un dévers important de la pointe du clocher. Seule la partie inférieure est torse (1/8ème de tour), la partie supérieure possédant des arêtiers droits.
Elle est bâtie sur une tour carrée dont le dernier étage, débordant, est habillé d’ardoises et recouvert d’une toiture en forme de pyramide à base carrée. La flèche s’élève ensuite sur un plan octogonal et monte jusqu’à près de 50 mètres.

IMG_20180510_175319

IMG_20180505_180359.jpg

Thierry Mollé

 

La villecomtoise

La randonnée de Villecomtal sur Arros samedi 5 mai 2018

 

Départ dans ce petit village Gersois à la limite des hautes Pyrénées dans le sud du département du Gers.

Une randonnée excellente en dénivelé sur le grand circuit que j’ai fait et que j’ai reconnue pour mes chemins et surtout mes côtes habituelles autour de Marciac.

Nous avons suivi un groupe a vive allure allant jusqu’à 32km/h à 35km/h de moyenne.

Apres un ralentissement dans le peloton dû a une crevaison, j’ai décidé de rester avec mes camarades de la Roue Libre Saint Germoise dans le deuxième groupe ce n’est pas de la compétition mais du plaisir à être avec eux le Cyclotourisme.

Nous somme parti en direction de Marciac en passant par Beccas, Monfaucon, Armentieux, Ladeveze Rivière, Saint Aunix direction Beaumarchés. un circuit inversé à mes circuits.

A partir de Beaumarchés jusqu’à Marciac c était les montagnes russe!

Apres Beaumarchés nous avons rattrapé le groupe du circuit moyen avec les féminines Jeannine, Régine de la Roue Libre Saint Germoise. Mais aussi Essio, Jean Claude qui avaient décidés de suivre les femmes et Bernard notre capitaine nous a fait faux bon, Il est parti avec le groupe Essio. Sacré bernard! Un capitaine formidable.Bravo Essio jeannine pour votre pêche.

Descente sur Marciac mais une sacré montée la côte de Courties à Tourdun.

Et un arrêt Lac de Marciac Ravito devant la Communauté des communes Bastide et Vallons du Gers.

Et ont repart direction Lavéraët ( avec la côte de Robert) et les autres (saint Christaud, Pallanne) des petites côtes et descentes jusqu’à Laas.

Descente par la grande route (D3) pour le 2 ème ravito a côté de la tour de Tillac avec le club de Nogaro.

Saint Germé et Nogaro

Les difficultés continue avec les côtes de Monpardiac (le lac de Monpardiac) entre 12 et 15% des casses jambes jusqu’à Malabat.

Nous avons fait le retour avec le club de Nogaro c ‘était une superbe ambiance.

Les jambes me brule!!!

Enfin une pleine de 4km pour le retour au pays du yaourts ou d’ailleurs nous avons pu dégusté les fameux gourmets de l’usine.

Bravo au club de Villecomtal pour leurs tres beaux circuits et la super Organisation fléchages ravito…

219 participants c’est une réussite pour Villecomtal.

Thierry Mollé

 

 

Sortie vélo du vendredi 10 novembre 2017 Tourdun, Pallanne

thierry velo pallanne
Descente de Pallanne à 24,7% chaussée glissante

Sortie vélo du vendredi 10 novembre 2017 avant la pluie. température sur le parcours de 11°

trajet sortie velo du 10 nov 2017

 Tourdun la route des crêtes direction Laveraët, ensuite direction Saint christaud, Pallanne retour par la plaine de Tillac Marciac. Avec un dénivelé de + 308 m

Super sortie avec un temps venteux et froid, heureusement j’étais bien couvert.

Je démarre mon parcours pas la route du camping de Marciac,

  Au croisement du lac je tourne à droite direction Tourdun, première côte à 2km de la maison avec de sacrés pentes, début 6,9%, 8,8%, 9,8%, petit passage à 3,1% et 8,4% et 4,3% en haut. côte de 1km.

Le haut de Tourdun je tourne à droite direction Peyran ensuite direction Laveraët des faux plats de 6 à 8 % pour arriver au croisement de Laveraët Bassoues.

20171110_112251
« Pique-Nique Gratuit » Humour Gersois sur la route de Tourdun Lavéraët

20171110_112440.jpg

Je tourne à Gauche direction Bassoues et ça monte encore, pente de 6,8%, au croisement de Saint Christaud  au château d’eau, très belle peinture véritable œuvre d’art du peintre Chambas « les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle ». 

chateau d eau
Le château d’eau de Saint Christaud, véritable œuvre d’art du peintre Chambas qui à relooké plusieurs château d’eau dans le Gers. Ce sont deux pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle qui culminent.

 

9km 500 au compteur, je tourne à droite. Et ça monte encore avec petite pente à 6,3%.

20171110_115952
Juste un petit arrêt pour manger mes pâtes de fruits à la grenade* (Maison) et faire une pause photo magnifique non!

 

*Mon Carburant (pâtes de fruits maison à la grenade (la recette)

Des passages de faux plat 3,9% à 2%, je passe le village de Saint Christaud, descente de -6,8 % – 8,3%. Je tourne à droite direction le village de Pallanne sacré descente petit chemin bien accidenté et glissant -9,8% à -24,7% sacré descente il y a de la mousse au milieu du chemin il faut être de plus en plus prudent.

20171110_113906
Les vallons de Saint Christaud avec une vue sur les Pyrénées

J’arrive enfin en bas et je me dirige vers la route de Tillac Marciac au croisement je tourne à droite.

La plaine avec des rafales de vent glacial de face, heureusement j’ai mis mon Gore.

Et le vent je le subit jusqu’à Marciac je fais quand même des poussés à 25,6 km/h et à 5 km de Marciac je commence à prendre la pluie fine et fraîche.

Petite averse à Marciac.

C’était un parcours très physique en côtes et en vent.

 

denivele sortie velo du 10 nov 2017.JPG
308m de dénivelé

sortie velo du 10 nov 2017 km temps.JPGUne bonne garbure Gasconne au confit de canard à mon retour et une bonne douche. super balade encore.

garbure gersoise.jpgEt bien sur un bon massage

3401343663247-main_image-6678

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

 

 

 

Sur la route de César Armous et Cau

20171028_153238.jpgSortie vélo du samedi 28 Octobre 2017 et bien encore un temps magnifique bien que le soleil brille, une impression de froid et je regrette de ne pas avoir mis des manchettes.

20171028_144553.jpgsortie velo du 28 oct 2017 carte.JPG

Mais après quelques kms d’ascension sa réchauffe.

sortie vélo du 28 oct 2017 denivele.JPG

Départ Marciac direction Bassoues après 1km500 la première ascension la côte de Laveraët.

la vache a laveraet.jpg

20171028_144730.jpg

La côte est 4e catégorie direction Bassoues alors c’est des montées et descentes passage au village de Laveraët, Mascaras, arrivée au croisement (vierge) Bassoues à droite et direction Armou et Cau Beaumarchés 14km à gauche, très belle descente ensuite très belle montée encore des côtes.

20171028_152901.jpg

Arrêt à l’église de Armous et Cau* très beau panorama pose Banane photos et je repars direction Beaumarchés.

 Passage dans le village de Beaumarchés  après une belle descente.

Je tourne à gauche direction Marciac la plaine de Beaumarchés Marciac.

Parcours avec un très bon dénivelé + de 347m

39km 200 en 1h 48

Encore une belle sortie Gersoise

20171028_152924.jpg

*Armous et Cau (un peu d’histoire) 

Dans cette commune, prend naissance le Midou, cours d’eau de 105 km essentiellement Gascon jadis bordé de moulins à meule et transite « la route de César » Autrement nommée «  Ténarèze » cette antique voie préhistorique du Sud Ouest de la France permettait de relier jadis Bordeaux aux Pyrénées centrales sans franchir ni pont ni gué et fut durant plusieurs siècles une des grandes routes transfrontalières et de transhumance. Séparant le bassin de l’Adour du bassin de la Garonne, elle sera utilisée et consolidée par les Romains.

Des toponymes locaux, les lieux-dits Mauran et Fontarabie, évoquent le reflux des troupes maures battues en 732 à Poitiers par Charles Martel et qui se heurteront un peu plus loin, à Bassoues, au futur Saint Fris et à ses compagnons d’arme. Armous et Cau, autrefois séparés, appartenaient initialement aux seigneurs de saint Christaud puis dépendront au XIIe siècle de l’abbaye Gersoise de la Case-Dieu, l’une des principales communautés monastiques de gascogne au Moyen Age.

Au Xie siècle, l’église d’Armous (aujourd’hui disparue) était rattachée à l’abbaye bénédictine de Saint Mont. L’église actuelle (XIX e siècle) à été bâtie avec les pierres des antiques église d’Armous et de Cau.

20171028_152939.jpg20171028_153314.jpgsortie velo du 28 oct 2017 vitesse.JPGcropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé