Le nouveau design AG2R pour 2018 mon équipe de cœur.

bardet-ag2r-2018-1
Romain Bardet AG2R La Mondiale saison 2018

C’est avec plaisir que je découvre et je vous fait découvrir le nouveau équipement de mon équipe de cœur AG2R LA MONDIALE avec son nouveau maillot pour 2018 de la marque Rosti.

logo rosti.png

La conception du maillot 2018 de l’équipe cycliste AG2R LA MONDIALE a fait l’objet d’un travail collaboratif impliquant son partenaire principal, les coureurs et leur encadrement, l’ensemble des partenaires et plus particulièrement Rosti, fournisseur du textile.

images4CRC0HLS.jpg

L’entreprise ROSTI a été fondée en 1979 dans la province de Bergame, spécialisé dans la fabrication de tenue de cyclisme de haute qualité. La passion et la recherche technique sont les gènes de l’entreprise ROSTI depuis plus 40 ans. Des premiers maillots de laine aux tissus techniques, du petit atelier aux nouvelles installations avec showroom depuis 2007. La conception, le développement, la performance, sont la base de tous les produits de ROSTI. Toujours au travail pour répondre aux besoins des équipes et des athlètes (route, piste et VTT) reflètent l’esprit et la forte motivation de ROSTI, synthétisée par notre histoire, qui commence comme suit : « Ce que j’ai en moi, je le sens d’instinct. »

Son design a été imaginé de sorte à porter l’identité et les couleurs de la marque, brun terre et bleu ciel. Un soin particulier a été apporté à la technicité des matières et à leur assemblage afin d’assurer un confort maximal aux coureurs. Le marquage a également été étudié en fonction des angles de prises de vue, que ce soit en course, sur un podium ou en interview, et ce afin de valoriser l’ensemble des partenaires de l’équipe.

Ce nouveau design sera décliné sur l’ensemble de la tenue sportive (cuissard, gants, etc.), des vélos, des vêtements sportswear ainsi que des véhicules de l’équipe (voitures, camion et bus).

Yvon Breton, Directeur du sponsoring d’AG2R LA MONDIALE :

« Le maillot que nos coureurs portaient jusqu’à maintenant a été créé en 2009 pour développer la notoriété de la marque AG2R LA MONDIALE, née du rapprochement entre AG2R et La Mondiale. Nous avons estimé qu’il était temps de renouveler son design. La conception de ce nouveau maillot répond à plusieurs objectifs, et plus particulièrement : faire en sorte que nos coureurs se distinguent dans le peloton tout en assurant leur confort avec des matières de haute technicité, porter les couleurs et l’identité d’AG2R LA MONDIALE et valoriser l’ensemble des partenaires de l’équipe cycliste. Je suis très fier du résultat et je pense que le challenge est réussi ! ».

Vincent Lavenu, manager général de l’équipe cycliste :

« Une équipe cycliste de haut niveau doit en permanence se remettre en question, se renouveler, trouver de nouvelles sources d’inspiration sur le plan sportif et veiller à son image et celle de ses partenaires.
Ce nouveau design, alliant modernité et tradition, combiné à la technicité apportée par notre nouveau partenaire textile ROSTI, sont en phase avec le professionnalisme et l’élégance de notre équipe AG2R LA MONDIALE. 
Ce nouveau maillot est le fruit d’une collaboration entre notre partenaire principal AG2R LA MONDIALE, notre équipementier ROSTI, le département communication de l’équipe et les coureurs. J’ai hâte de voir briller nos coureurs avec leur nouveau maillot. »

ROSTI, synthétisée par notre histoire, qui commence comme suit : « Ce que j’ai en moi, je le sens d’instinct. »

20171001_111006
Maillot AG2R DE NICOLAS PORTAL en 2009

20170714_135610
alexis vuillermoz

logo gm le tour de thierryThierry Mollé

Oui ou non les oreillettes dans le cyclisme

DSC_0383.JPG

(Photo Thierry Mollé départ Maubourguet Tour 2014)

Les oreillettes sont des appareils émetteurs-récepteurs qui permettent d’établir une communication entre plusieurs personnes. Cette innovation est apparue dans les pelotons dans les années 1990, avec l’arrivée, sur le marché de la téléphonie mobile. Les directeurs sportifs des équipes Motorola ou encore Télékom ont pu faire les premiers tests.

imagesVX675OT4

Pratique des informations directement à leurs coureurs au cœur du peloton. Cette nouveauté à évidemment apporté un confort à ses utilisateurs. Rapidement, ce sont des appareils plus sophistiqués, moins encombrants et permettant une situation plus simple qui ont pris le relais. En premier lieu, les oreillettes ont permis d’accroître la sécurité en course. En effet, avant leur apparition, pour communiquer des consignes à son coureur, un directeur sportif devait d’abord remonter à hauteur de celui-ci dans le pelotons avec sa voiture. Ce ballet incessant de véhicules remontant un peloton se livrant bataille était un réel danger pour les coureurs. Souvent périlleux. Il gênait parfois le bon déroulement de la course. Ce fut donc une grande innovation qui à permis d’être plus au cœur de la course en réduisant le danger. Avec les oreillettes, tout type de d’infos remonte en temps réel jusqu’aux coureurs. Les écarts entre les différents groupes, tactique de course réajustée, signalisation de dangers sur le parcours sont autant d’atouts pour les acteurs majeurs de ce sport, le coureurs et les managers. Leur utilisation est remise en cause. Aujourd’hui un sujet qui fait débat et divise les opinions. D’un côté, ce sont les spectateurs en grande partie, mais surtout les instances du cyclisme qui souhaitent éradiquer leur utilisation. Les équipes et leurs coureurs, en grande majorité, ne voient aucun intérêt à ce retour en arrière.

Pour ma part c’est pratique mais un coureur doit être capable d’analyser lui-même le parcours, se renseigner sur la direction du vent, ses difficultés, à l’approche de l’arrivée, l’aspect technique. Beaucoup ne savent plus interpréter ces informations car perte d’habitude d’y réfléchir dû aux oreillettes.

Un cyclisme sans oreillettes sera un cyclisme plus authentique.

Pour nous les cyclos

ecouteurs-interdits-a-velo

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

dessin de simon