La suite de Mavic une grande histoire du cyclisme (2ème partie)

La suite de Mavic une grande histoire du cyclisme. (2ème partie)

1989.jpg

 1989 :  Greg Lemond gagne le Tour de France en «Tout Mavic». Une victoire inouïe qui s’inscrit dans la grande histoire du Tour : l’écart sur Laurent Fignon, second, est de 8 secondes.

1992-1.jpg

1992 : Roue 3G à bâtons profilés pour l’avant ou l’arrière avec cartouches-moyeux interchangeables. Elle fait l’événement des J.O.de Barcelone avec Chris Boardman.

1992-2.jpg

Comme Shimano, Mavic travaille sur un dérailleur à commande électrique qui est expérimenté par les équipes Once et RMO sur le Tour de France. L’innovation fait figure de révolution. L’année suivante, Mavic lance le ZMS (Zap Mavic System), premier dérailleur arrière piloté par microprocesseur. Aux deux endroits stratégiques du guidon, deux touches pour descendre ou monter les vitesses. Juste un effleurement et le microprocesseur installé dans le guidon transmet en temps réel l’information aux électroaimants du dérailleur. Donc je confirme que ce n’est pas Shimano qui la inventé.

1994 : La roue, systeme global

1994-2.jpg

Avec cette approche, Mavic conçoit la roue Cosmic. Elle est commercialisée en deux versions: Cosmic alu, Cosmic Carbone. 16 rayons en inox profilés à l’avant comme à l’arrière sont agencés de façon particulière: droits radiaux sur roues avant, croisés sur roues arrière. Leur nombre, leur forme et leur position diffèrent selon les versions. De recherche en dépôt de brevets, Mavic fait évoluer têtes et corps de rayons, leur positionnement et leur fixation sur jante et moyeu améliorant ainsi constamment le comportement de la roue.

1996 : Fin du logo parallélèpipède, début de l’ovale. En 1996, la marque se place au coeur du mouvement et l’amplifie avec les tracés noirs de part et d’autre.

1996-3.jpg

Demain la 3 ème partie « La suite de Mavic une grande histoire du cyclisme »

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

 

Publicités

Mavic une grande histoire du cyclisme

1945.jpg 2016-08-29 10.13.09.jpgTout le monde à rouler sur des jantes Mavic la marque au losange jaune s’inscrit dans un rectangle rouge aux angles arrondi.

Mes première roues Mavic étaient des roues à boyaux de 36 rayons inox. Le moyeu était Miche ou Maillard, ou bien Spidel et par la suite Mavic.

1973 : L’aérodynamisme inspire les premières roues Mavic. La roue devient la préoccupation de Mavic qui s’inspire des premières études d’aérodynamisme. En 1973, le Bureau d’étude planche sur une roue lenticulaire en fibre de verre. Première roue signée Mavic. Testée sur piste et sur route elle ne sera pourtant jamais utilisée en course, les règlements l’interdisant. Mais les études d’aérodynamisme sont entrées dans les esprits, Mavic en fait un axe de recherche. Le losange jaune s’inscrit dans un rectangle rouge aux angles arrondis. C’est ce logo-ci qui sera apposé sur les voitures de l’assistance Mavic.

1975-2
Moyeux Mavic 600RD

1975-1990 : Premières jantes anodisées. Le traitement qui augmente la dureté des parois de la jante et les protège de la corrosion. Pour la première fois apparaissent sur le marché des jantes de couleur : elles sont argent, or ou bleues. C’est la fameuse Bleue SSC. Du jamais vu sur les courses. Avec cette nouvelle qualité de roulement, Mavic crée un boîtier de pédalier à corps monobloc avec roulements annulaires étanches et parfaitement alignés : le 600 RD.

1979
Le tout Mavic

Le « Tout Mavic » inscrit la marque dans l’histoire des courses. Mavic qui fabrique déjà des moyeux, boîtiers de pédalier, jeux de direction, pédales et plateaux- manivelles constitue les fameux ensembles « Tout Mavic ». Ainsi l’ensemble 1000 Spécial Service Courses associé aux jantes SSC Grise Paris-Roubaix et G40, avec lequel Sean Kelly remporte en 1984 Paris-Roubaix

1980 : Jante pneus à crochets, s’inscrit dans l’histoire du vélo. Première jante double pont « à crochets » pour accueillir un pneu haute-pression mis au point par Michelin : le pneu Elan. Avec ce concept breveté, Mavic développe une nouvelle génération de jantes à pneus qui bénéficie successivement de toutes les innovations technologiques Mavic. Dans l’univers de la course, l’utilisation du boyau décline progressivement au profit du pneu.

1975-3.jpg

1985 : Les comètes Commercialisation des roues paraculaires Comète en fibre de carbone et Challenger en alliage léger. L’année suivante apparaît la Comète « + et – » : 12 alvéoles situées sur la périphérie accueillent des masses en acier de 130 à 780 g. Les coureurs lestent plus ou moins la roue selon l’épreuve.

En 1988, la marque s’installe sur un parallélépipède de fond jaune. Avec les lettres en italique. Le logo gagne en mouvement. Il est désormais identique sur tous les supports: voitures, catalogues, produits…

1988.jpg

Demain la suite de cette fabuleuse histoire de MAVIC

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

Shimano une histoire

Le dérailleur le plus vendu en France le Shimano 600 solide et pas cher Shimano_600_EX_GS_Arabesque_derailleur_6210_additional_image_01.jpgMes freins Shimano du 600 tirage central au 105 latéral une histoire

L’entreprise a été fondée en 1921, la même année où la première roue libre a été forgée.

p44_sh10

3283697891_ec502ec4c6.jpg

Au tout début on connaissait Shimano pour ses moulinets de pêche.

 Vous êtes très nombreux à l’utiliser régulièrement le matériel Shimano sur vélos route, VTC, VTT, ville…

 Mais qui connaît réellement son histoire. Avant d’arriver dans le matériel vélos qu’on lui connaît, il s’est passé de nombreuses années !

Ils sont  d’abord arrivé en France avec leurs matériels de pêche. Et notamment leur fameux moulinet.

la marque s’étant petit à petit imposée depuis leur arrivée sur ce marché à la fin des années 70.

Les techniques de pêche ont énormément évolué depuis, de plus en plus de pêcheurs choisissent de traquer uniquement certaines espèces de poissons. Capable de détecter les dernières tendances grâce ses experts dans toute l’Europe, le japonais est en plus doté d’une structure Recherche et Développement, bénéficiant de moyens incomparables dans le monde de la pêche.

Aussi Shimano est unique, probablement le seul fabricant capable de proposer pour toutes les techniques, des modèles toujours à la pointe.

p44-du10.jpg

 Shimano est maintenant la marque de composants de vélos la plus célèbre au monde

Shimano produit des transmissions, des roues, des pédales, des chaussures, des vêtements cyclistes, et un peu près n’importe quel accessoire cycliste qui puisse vous venir à l’esprit.

Célèbre pour ses produits de première qualité, Dura-Ace et STR utilisés par de nombreux professionnels et qui sont disponibles tant pour les vélos de route comme pour les VTT.

 Shimano fait tout son possible pour répondre aux principales préoccupations environnementales.

ximage_2_31574.jpg.pagespeed.ic.7e_errTiYi
Aujourd’hui c est le premier

Shimano est fier d’être un producteur de composants de vélo qui aide les gens à profiter des sports de plein air et à être en contact avec la nature, en faisant des activités saines et non polluantes.

 Avec presque une centaine d’années d’expérience, Shimano est fort d’une grande connaissance en développement de produits et de technologies, qui sert de moteur pour sa ligne de produits, en constante évolution.

 Vidéo de Marion équipé du nouveau Shimano Ultegra Di2 vous donne son ressenti

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

la préparation hivernale (2eme part)

20171011_124203
Idéal le stepper pour l hiver
20171113_174910
Ma séance home trainer

(Suite de l article d’hier) La préparation hivernale 2 ème partie

En janvier, introduction des premiers intervalles, qu’on préfèrera assez courts pour le moment et limités à une séance par semaine. Des 30 secondes par exemple, en danseuse. On veillera à bien articuler ces séances avec celles de la musculation en explosivité. On conservera également une à deux séances orientées en endurance, dont une en ski de fond.

10345989_10203461254036235_3298694283412467568_n

En février, les intervalles deviennent plus longs, plus intenses. On commence à taper dedans. Des 2 minutes, des 3 minutes voire des 5 minutes en zone de contre-la-montre, voire plus. Le but est d’augmenter la PAM et la résistance à l’effort. Deux séances d’intervalles par semaine, espacées de 2 jours de repos.

20171112_192932A.jpg

La sortie en endurance passe à une fois par semaine, effectuée les week-ends, en ski de fond. En mars, on tape vraiment dedans. Des petites simulations sont même les bienvenues, par exemple un exercice de clm sur 10 kms. Les intervalles sont intenses et on travaille dans des fréquences cardiaques parfois quasi-maximales lorsque les intervalles sont courts (30 sec).

rpm-1ere-seance.png

On garde une sortie en endurance par semaine, effectuée en ski de fond. La pratique de ses séances d’intervalles se fait généralement sur home-trainer dans notre cas. Nous préférons garder les séances de ski de fond pour des sorties de récupération ou en endurance de base, sur des distances plus longues (2 à 3h). Difficile en effet de pédaler beaucoup plus que 75 minutes sur un home-trainer…

d554a4bb2859e0edcfca2f76d1e6bd31--at-home-workouts-gym-workouts.jpg

Un tel entrainement devrait vous amener en avril en excellente condition pour le retour sur la route. Évidemment, vous aurez pris soin, durant les mois de décembre, janvier, février et mars, de respecter une semaine de repos actif par trois semaines d’entrainement, question de ne pas arriver cramer à la reprise.

img-924150946-0001.jpg

En avril, il sera temps de réapprendre le « feeling » du cyclisme sur route et des efforts qui y sont associées. Le travail en côte pourra débuter rapidement, c’est à dire vers la 3e semaine d’avril, votre condition étant déjà excellente. Avec un tel programme, comment ne pas gagner

20171011_121641
Je fais régulièrement du stepper du cardio-training et du renforcement musculaire. Idéal pour entretenir sa forme et perdre du poids.

 

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

la préparation hivernale (1ere part)

20171114_151300.jpgtack blue matic t 2650

la préparation hivernale. Sera en deux parties 

Nous avons toujours hésité à le faire.

Première chose, la préparation hivernale est fondamentale pour réussir une saison cycliste. Sans elle, il est très difficile de bien performer, du moins avant le mois d’août.

Et au mois d’août, des courses cyclistes, il n’y en a plus des masses, l’essentiel des courses se déroulant entre le début-mai et la mi-juillet. Il convient donc de passer un hiver studieux afin d’aborder la reprise début avril avec une condition déjà assez avancée.

La préparation hivernale aura pour but de travailler le coup de pédale et d’améliorer non seulement la puissance par la musculation mais aussi la PAM (puissance maximale aérobie) par le travail en intervalles.

On veillera d’abord à ne pas perdre trop d’acquis de la saison précédente. Si une petite coupure est salutaire pour le moral, il convient quand même de conserver une activité physique quelconque : course à pied, VTT, natation durant les mois d’octobre et novembre sont très bien.

20170905_114924-1 (2).jpg

 La reprise réelle de l’entrainement cycliste doit se faire au plus tard le 1er décembre pour arriver en forme en mai l’année suivante. L’idéal, c’est d’allier musculation et cardio durant l’hiver. Pas toujours évident bien sûr, surtout lorsque les séances de cardio s’intensifient. Pour cela, vaut mieux commencer la musculation en novembre si c’est possible. Un mois de préparation avec des charges légères mais de nombreuses répétitions, suivi d’un mois en force, avec des charges très lourdes mais peu de répétitions. Une petite coupure durant la période des Fêtes de fin d’année et on enchainera ensuite en janvier avec un mois de travail en explosivité avec 60% de la charge maxi, mais en faisant des répétitions très rapides. Excellent pour le tonus musculaire!

20171112_192949A.jpg

Février et mars, des mois ou l’intensité des séances cardio sera à la hausse seront consacrés à une activité de musculation de maintien (une séance par semaine). Côté cardio, décembre sera consacré à établir la base et travailler le coup de pédale. Au menu donc, des séances relativement faciles, en endurance de base, à raison de 2 à 3 séances par semaine. Des exercices spécifiques seront pratiqués comme les « one-leg interval » ou on ne pédalera que d’une seule jambe pour « tourner rond ». Excellent pour apprendre à bien remonter la cheville lors du pédalage!

5663d1b2d73b3

Demain la deuxième partie

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

 

Sortez bien couvert car les températures baissent.

Bonne semaine à vous tous.

 

20170930_183508.jpgSelon votre région, ici dans le Gers ce son des températures de 2° à 3° le matin et ça ne dépasse pas les 12°.

prévoyez de quoi faire face aux températures basses. Les textiles actuels permettent de sortir par température négative.

thierry velo pallanne
Descente de Pallanne à 24,7% chaussée glissante

Voici les vêtements qu’il faut suivant les températures

Températures comprises entre 8 et 15 °C

20170930_182433

mitaines ou gants légers (si descentes ou vent)

cuissard long

Maillot longues manches

Coupe vent genre « k-way » pour une éventuelle descente

 

 

 

Températures comprises entre 2 et 8 °C

20171001_163945

protège-tête thermique à placer sous le casque

maillot thermique

tee-shirt coupe vent à longues manches

veste thermique

k-way pour une éventuelle descente

 

 

 

Températures inférieures à 2°C

20171001_163927

protège-tête thermique à placer sous le casque

maillot thermique à longues manches

veste thermique

veste coupe vent

couvre-chaussures

Sous gants (gants de soie) + gants thermiques

chaussettes thermiques

à -10° restez chez vous au chaud en homme trainer !

20171112_192821a.jpg
séance home trainer

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

Sortie vélo du vendredi 10 novembre 2017 Tourdun, Pallanne

thierry velo pallanne
Descente de Pallanne à 24,7% chaussée glissante

Sortie vélo du vendredi 10 novembre 2017 avant la pluie. température sur le parcours de 11°

trajet sortie velo du 10 nov 2017

 Tourdun la route des crêtes direction Laveraët, ensuite direction Saint christaud, Pallanne retour par la plaine de Tillac Marciac. Avec un dénivelé de + 308 m

Super sortie avec un temps venteux et froid, heureusement j’étais bien couvert.

Je démarre mon parcours pas la route du camping de Marciac,

  Au croisement du lac je tourne à droite direction Tourdun, première côte à 2km de la maison avec de sacrés pentes, début 6,9%, 8,8%, 9,8%, petit passage à 3,1% et 8,4% et 4,3% en haut. côte de 1km.

Le haut de Tourdun je tourne à droite direction Peyran ensuite direction Laveraët des faux plats de 6 à 8 % pour arriver au croisement de Laveraët Bassoues.

20171110_112251
« Pique-Nique Gratuit » Humour Gersois sur la route de Tourdun Lavéraët

20171110_112440.jpg

Je tourne à Gauche direction Bassoues et ça monte encore, pente de 6,8%, au croisement de Saint Christaud  au château d’eau, très belle peinture véritable œuvre d’art du peintre Chambas « les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle ». 

chateau d eau
Le château d’eau de Saint Christaud, véritable œuvre d’art du peintre Chambas qui à relooké plusieurs château d’eau dans le Gers. Ce sont deux pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle qui culminent.

 

9km 500 au compteur, je tourne à droite. Et ça monte encore avec petite pente à 6,3%.

20171110_115952
Juste un petit arrêt pour manger mes pâtes de fruits à la grenade* (Maison) et faire une pause photo magnifique non!

 

*Mon Carburant (pâtes de fruits maison à la grenade (la recette)

Des passages de faux plat 3,9% à 2%, je passe le village de Saint Christaud, descente de -6,8 % – 8,3%. Je tourne à droite direction le village de Pallanne sacré descente petit chemin bien accidenté et glissant -9,8% à -24,7% sacré descente il y a de la mousse au milieu du chemin il faut être de plus en plus prudent.

20171110_113906
Les vallons de Saint Christaud avec une vue sur les Pyrénées

J’arrive enfin en bas et je me dirige vers la route de Tillac Marciac au croisement je tourne à droite.

La plaine avec des rafales de vent glacial de face, heureusement j’ai mis mon Gore.

Et le vent je le subit jusqu’à Marciac je fais quand même des poussés à 25,6 km/h et à 5 km de Marciac je commence à prendre la pluie fine et fraîche.

Petite averse à Marciac.

C’était un parcours très physique en côtes et en vent.

 

denivele sortie velo du 10 nov 2017.JPG
308m de dénivelé

sortie velo du 10 nov 2017 km temps.JPGUne bonne garbure Gasconne au confit de canard à mon retour et une bonne douche. super balade encore.

garbure gersoise.jpgEt bien sur un bon massage

3401343663247-main_image-6678

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé