Randonnée La Simorraine

LA SIMORRAINE de ce dimanche 15 Avril 2018 (Simorre Gers)

carte du 15 avril 2018 2

IMG_20180415_133037
L’église fortifiée de Simorre Dominant, du haut de ses tours et créneaux, le joli village de Simorre et le pays d’Astarac, l’église abbatiale Notre-Dame fut édifiée au XIVe siècle, puis remaniée par Viollet-le-Duc au XIXe. Agrémenté d’une tour-lanterne octogonale, ce bel édifice en brique, aux allures de forteresse, abrite des verrières des XIVe et XVe siècles, des stalles sculptées du XVe, ainsi que, dans la sacristie, des peintures murales du XIVe. Autour de l’église fortifiée, rues et places pittoresques, bordées de maisons à colombages et à encorbellements, se succèdent au gré de la promenade.

 

Départ à Simorre ce matin dés 8h15 je choisi le circuit rouge 88km

IMG_20180415_075003

 

Avec une température de 5° au depart collant long !

Le prologue commun de 24 km Simorre Moncorneil pour le déjeuner ventrèche, vin, fruits sec, sandwich à la confiture…

simorre route 15 avril 2018 11

bravo super organisation du club « Le guidon Simorrain » 

Voici le parcours rouge

simorre route 15 avril 2018 7

Moncorneil D40 Sére, Mont D’Astarac, D40 Sariac, D21 direction Castelnau Magnoac, à Sariac prendre à gauche derrière la mairie jusqu’à la D632, D32 Deveze, Pouy, D28 Lalanne, D28 Monbardon, direction Saramon, Lalanne Arqué (ravitaillement), D576 St Blancard, D283 Aussos Sarcos, Monbardon l’école D171 vers Monties petit chemin jusqu’au croisement D291 Maquis de Meilhan*, monument, Meilhan au stop D27 direction Simorre, D12 Simorre.

 

carte du 15 avril 2018

carte du 15 avril 2018 1

simorre route 15 avril 2018 2

Pour un retour de 22 à 23° chaud !

J’ai passé 5 bidons et 4 barres de céréales comme dit Robert de la Roue Libre Saint Germoise il faut bien s’alimenté.En résumé, pour apporter des glucides de manière régulière tout au long d’une randonnée cyclo comportant des efforts de 4 à 5 heures, on consommera, par exemple, 0,5 de boisson énergétique par heure, une à deux pâtes de fruits ou barres de céréales par heure aussi pour ce parcours.

simorre route 15 avril 2018 12
Le ravitaillement à Lalanne Arqué

Très bon dénivelé+ avec 1019m – 4 cotes de 4 -ème catégorie

denivele 15 avril 2018

km du 15 avril 2018

*Passage au Maquis de Meilhan une histoire un monument

ob_4636f0_maquis-meilhan-r

1944 Dans cette commune du Gers, 74 maquisards trouvèrent la mort suite à l’assaut d’un détachement de la Wehrmacht.

A la limite du Gers et de la Haute-Garonne, sur la commune de Meilhan, un maquis commandé par le docteur Raynaud de Lombez s’était constitué la dernière semaine de juin dans deux fermes vacantes « Le Priou » et « Larée ».
Tous les jours de nouveaux volontaires viennent pour s’engager. Le Docteur Raynaud a bon espoir de les armer tous car le 3 juillet 1944, il a eu la visite du major américain Fuller qui lui a promis des parachutages. Ceux-ci arrivent d’ailleurs mais trop tard.
Mais le maquis a été repéré par les Allemands. Le 6 juillet au soir le camion du maquis est chargé pour faire mouvement le lendemain. Dans la journée, un homme du maquis, enfreignant les ordres, qui voulait se rendre à Lannemezan, a été pris dans un barrage allemand à l’entrée de cette ville. Emmené à la maison Pouy où une troupe de répression a fixé son PC, traité durement, il donne selon toute vraisemblance l’emplacement de son groupe. Mais ces révélations ne changent rien car on sait à présent que l’attaque du maquis était inscrite dans le plan d’opérations du 116ème bataillon de grenadiers, chargé des actions dans le secteur.
Le 7 juillet 1944, au petit matin, un détachement de la Wehrmarcht, venue de Lannemezan, encercla le camp des résistants. 76 maquisards (dont 68 tués sur place, 4 exécutés à Lannemezan et 4 otages torturés et fusillés) succombèrent sous le feu de l’ennemi après avoir combattu courageusement.
Il est impossible de connaître les péripéties du combat, faute de témoignages probants. Les rescapés, préoccupés de se couvrir, n’ont eu que des vues partielles de l’attaque et de la défense. Le Commandant Marcellin, adjoint militaire du Docteur Raynaud, a pris en main un fusil mitrailleur et a dirigé son tir, masqué par une haie retrouvée hachée, en direction de Lasseube. Puis, suivi par son fidèle compagnon Bouet, il a cherché une voie de salut vers le bois du « Priou » mais déjà infesté de soldats ennemis. Aussi, sont-ils abattus dans le ruisseau dit de « La Lère ».
A la ferme « Larée », la situation n’est guère meilleure. Ses occupants semblent avoir cherché, par un réflexe naturel, à se cacher dans le bois voisin d’où les Allemands venant de l’ouest les auraient découverts puis reconduits à la ferme et fusillés contre le mur. Le feu a été mis aux bâtiments d’où l’on sortit quatre cadavres calcinés, difficilement identifiables. C’est dans cette partie de la zone d’opérations que sont pris les otages arrachés à leur famille et fusillés au « Priou » par vengeance.
Le combat n’a guère duré plus de deux heures. Les Allemands, au coup de sifflet, se sont rués sur le mamelon du « Priou » s’acharnant sur les blessés avec sauvagerie, comme en témoignent les photos prises par la Croix Rouge. Puis, ils ont fouillé les alentours d’où ils ont pu débusquer quelques maquisards qui n’échappent pas à la tuerie. Ils ont emmené trois hommes à Lannemezan, on ne sait pourquoi, sinon pour les fusiller en soirée, au lieu-dit « le Pont d’Espagne ».
Le compte rendu allemand (archives du groupe d’Armées « G ») indique 60 morts dont 52 dénombrés (sic). D’autre part, il fixe à 75 hommes l’effectif du maquis. La source de renseignement n’est pas mauvaise mais légèrement ancienne car elle ne tient pas compte des recrues arrivées peu avant le combat.
Les chiffres établis par l’amicale du maquis de Meilhan sont les suivants :
Maquisards tués : 67 – Otages fusillés : 4 – Prisonniers exécutés : 3 (en fait 4) – Total : 74.
Par ailleurs, elle dénombre 17 rescapés. Il est permis d’en ajouter 3 de plus d’après de nouveaux témoignages ce qui donnerait un effectif d’une centaine de maquisards.
201606171756560sD4
Maquis de Meilhan

dsc02310

 voici mon strava :https://www.strava.com/activities/1509751170/embed/73efc421c8f8115b67fcac368477d1a8aeee587f

simorre route 15 avril 2018 13

 

carte du 15 avril 2018 2

Publicités

Auteur : LE TOUR DE Thierry

J’ai 50 ans, et pratique le vélo depuis tout petit, en compétition et en randonnée. J’ai commencé avec diverses marques de vélo, puis je suis devenu accro à la marque LOOK . Le vélotaf est aussi à l’honneur sur ce site: vélos sur route, VAE, VTT, fitness, entraînements des idées l'entretien la réparation, achat, des trucs, les pièges à connaître... J’espère que mon site saura vous guider dans vos choix ! N’hésitez pas à commenter ou à me contacter, c’est avec plaisir que je vous répondrai !

3 réflexions sur « Randonnée La Simorraine »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s