Le vélo fait travailler vos muscles

 

Suite à ma formation d’octobre muscle jambe moi.jpgLe vélo c’est un sport complet au niveau du travail de vos muscles.

Il n’y a pas que le pédalage qui entre en jeu. L’équilibre sur le vélo sollicite de nombreux muscles des membres inférieurs et supérieurs.

Il y a deux catégories de muscles :

Les muscles inférieurs du corps (jusqu’aux hanches) qui servent au pédalage

Les muscles de la partie supérieure du corps (le tronc) utilisés pour le maintien du guidon et le travail en danseuse.

Les muscles de la partie inférieure sont tout le temps en mouvement car c’est grâce à eux que l’on peut pédaler et faire avancer le vélo tandis que les muscles de la partie supérieure sont utilisés pour l’équilibre sur le vélo.

Le quadriceps : Situé à l’avant de la cuisse, est l’un des muscles les plus volumineux du corps humain. Comme son nom l’indique, il est constitué de 4 ventres musculaires ou 4 chefs :

le droit fémoral (le droit antérieur),

le vaste externe,

le crural

et le vaste interne.

quadricept complet photo moi pour site

Il constitue une masse charnue très volumineuse qui couvre l’avant et les côtés du fémur (os de la cuisse)

Ces 4 chefs se rejoignent au-dessus de la rotule pour former le tendon quadricipital. Le quadriceps fait partie des muscles les plus importants pour le pédalage car il est très puissant et permet l’extension de la jambe sur la cuisse.

Les ischio-jambiers : Antagoniste du quadriceps, le muscle ischio-jambier se divise en 3 chefs :

Le semi-tendineux

Le semi-membraneux

Le biceps fémoral

ischio jambiers.JPG

Il permet la flexion de la jambe. De plus, pour le pédalage, il sert à remonter la pédale en arrière.

Le psoas-iliaque est un muscle qui se situe dans le dos. Il relie les lombaires à la hanche et permet la flexion du tronc, de la hanche et des cuisses. Il se compose de deux chefs principaux : le muscle grand psoas ou psoas majeur. Au niveau du pédalage, il sert à fléchir la cuisse sur le bassin, ce qui permet de tirer la pédale vers le haut (avec des pédales automatiques).

psoas.jpg

Le grand fessier : est le muscle le plus volumineux et le plus puissant du corps humain. Il représente l’essentiel de la fesse.

Sur le vélo, il sert à étendre la cuisse sur le bassin donc permet de pousser la pédale vers le bas.

triceps%20sural.jpg

Le triceps sural, (mollet) se situe en bas de la jambe, derrière le tibia. Il est composé de 3 faisceaux :

gasconien medial lateral.png

Le muscle gastrocnémien latéral

Le muscle gastrocnémien médial

soleaires

Le muscle soléaire

Les muscles gastrocnémiens latéral et médial se situent en superficie tandis que le soléaire se situe en profondeur.

Le triceps sural relie le talon à l’arrière du genou par le tendon d’Achille.

Pour le pédalage, il sert à l’extension du pied (notamment en position danseuse sur le vélo) car il n’a pas la même position selon les différentes phases du pédalage. Il peut monter ou descendre grâce au tendon d’Achille, ce qui permet au pied de plus ou moins s’incliner.

Les muscles de la partie supérieure du corps permettent de maintenir le vélo en équilibre et de le diriger. Le cycliste devant être gainé, ils sont d’autant plus sollicités.

Parmi ces muscles, on retrouve :

Les pectoraux

Les muscles de la colonne vertébrale (carré des lombes, oblique externe).

Les muscles de l’épaule (deltoïde, grand pectoral)

.imagesNMJAT9UJ.jpg

Les muscles des bras (triceps, biceps, les différents fléchisseurs, le long supinateur).

cf6fac37ec70ead698ed9ebd2b0aa2d6.jpg

Durant le pédalage, les jambes exercent un mouvement inversé. En effet, lorsque le pied droit pousse sur la manivelle droite, le pied gauche remonte et tire la manivelle gauche. Donc suivant la phase du pédalage, les mêmes muscles sollicités ne sont pas les mêmes.

On distingue 4 phases de pédalage :

bcbbaa_638e8ec1bf4e4a3ea743056c43fbb474.gif

1 : La poussée vers l’avant :

Elle correspond à la poussée de la pédale vers l’avant, permise par une extension du quadriceps et du pied (action du triceps sural).

2 : La pression :

C’est la phase où la puissance de la jambe est la plus forte. La pédale est soumise à une pression exercée vers le bas par l’extension de la cuisse (action du grand fessier et du quadriceps), l’extension de la jambe (action des ischio-jambiers) et l’extension du pied (action du triceps sural).

3 : La répulsion vers l’arrière :

Durant cette phase, la pédale est poussée vers l’arrière grâce à une extension de la cuisse (action du grand fessier), une flexion de la jambe (action des ischio-jambiers) et une extension du pied (action du triceps sural).

4 : L’élévation :

C’est la phase où le pied remonte grâce à l’action de l’autre pied qui, lui, est en phase de pression. Si le cycliste ne possède pas de pédales automatiques (pédales où le pied y est accroché), la jambe ne produit aucun effort. En revanche, s’il en est équipé, il y a un réel effort de la part de la jambe pour que la pédale s’élève puisque la jambe doit la tirer vers le haut. Il y a donc une flexion de la cuisse (action du psoas), une flexion de la jambe sur la cuisse (action des ischios jambiers) et une flexion du pied (action du tibia).

Et bien ça en fait des muscles qui travaillent. Alors évidemment le vélo route et le vtt est un sport complet.

tout le corps travaille et participe à cette activité physique.

Nos muscles sont mis à rude épreuve. Pour protéger et entretenir ses muscles, pratiquer  une activité physique est essentiel mais l’alimentation et une prise en charge adaptée en cas de blessure ont aussi leur importance.

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

Auteur : LE TOUR DE Thierry

J’ai 50 ans, et pratique le vélo depuis tout petit, en compétition et en randonnée. J’ai commencé avec diverses marques de vélo, puis je suis devenu accro à la marque LOOK . Le vélotaf est aussi à l’honneur sur ce site: vélos sur route, VAE, VTT, fitness, entraînements des idées l'entretien la réparation, achat, des trucs, les pièges à connaître... J’espère que mon site saura vous guider dans vos choix ! N’hésitez pas à commenter ou à me contacter, c’est avec plaisir que je vous répondrai !

Une réflexion sur « Le vélo fait travailler vos muscles »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s