Oui ou non les oreillettes dans le cyclisme

DSC_0383.JPG

(Photo Thierry Mollé départ Maubourguet Tour 2014)

Les oreillettes sont des appareils émetteurs-récepteurs qui permettent d’établir une communication entre plusieurs personnes. Cette innovation est apparue dans les pelotons dans les années 1990, avec l’arrivée, sur le marché de la téléphonie mobile. Les directeurs sportifs des équipes Motorola ou encore Télékom ont pu faire les premiers tests.

imagesVX675OT4

Pratique des informations directement à leurs coureurs au cœur du peloton. Cette nouveauté à évidemment apporté un confort à ses utilisateurs. Rapidement, ce sont des appareils plus sophistiqués, moins encombrants et permettant une situation plus simple qui ont pris le relais. En premier lieu, les oreillettes ont permis d’accroître la sécurité en course. En effet, avant leur apparition, pour communiquer des consignes à son coureur, un directeur sportif devait d’abord remonter à hauteur de celui-ci dans le pelotons avec sa voiture. Ce ballet incessant de véhicules remontant un peloton se livrant bataille était un réel danger pour les coureurs. Souvent périlleux. Il gênait parfois le bon déroulement de la course. Ce fut donc une grande innovation qui à permis d’être plus au cœur de la course en réduisant le danger. Avec les oreillettes, tout type de d’infos remonte en temps réel jusqu’aux coureurs. Les écarts entre les différents groupes, tactique de course réajustée, signalisation de dangers sur le parcours sont autant d’atouts pour les acteurs majeurs de ce sport, le coureurs et les managers. Leur utilisation est remise en cause. Aujourd’hui un sujet qui fait débat et divise les opinions. D’un côté, ce sont les spectateurs en grande partie, mais surtout les instances du cyclisme qui souhaitent éradiquer leur utilisation. Les équipes et leurs coureurs, en grande majorité, ne voient aucun intérêt à ce retour en arrière.

Pour ma part c’est pratique mais un coureur doit être capable d’analyser lui-même le parcours, se renseigner sur la direction du vent, ses difficultés, à l’approche de l’arrivée, l’aspect technique. Beaucoup ne savent plus interpréter ces informations car perte d’habitude d’y réfléchir dû aux oreillettes.

Un cyclisme sans oreillettes sera un cyclisme plus authentique.

Pour nous les cyclos

ecouteurs-interdits-a-velo

cropped-logo-gm-le-tour-de-thierryThierry Mollé

dessin de simon

Auteur : LE TOUR DE Thierry

J’ai 50 ans, et pratique le vélo depuis tout petit, en compétition et en randonnée. J’ai commencé avec diverses marques de vélo, puis je suis devenu accro à la marque LOOK . Le vélotaf est aussi à l’honneur sur ce site: vélos sur route, VAE, VTT, fitness, entraînements des idées l'entretien la réparation, achat, des trucs, les pièges à connaître... J’espère que mon site saura vous guider dans vos choix ! N’hésitez pas à commenter ou à me contacter, c’est avec plaisir que je vous répondrai !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s