Les crevaisons ça arrive!

dessin de simon

Les crevaisons ça arrive!

Crevaison par choc-pincement

Chambre pincée entre le bord de la jante et le sol lors d’un passage dans un « nid de poule » généralement à cause d’un gonflage insuffisant.

Crevaison par coupure : débris de verre, clous, épines, petits silex sont vos ennemis.

Trucs et astuces

Ne pas partir sans une ou deux chambres à air (si vous roulez avec des pneus) ou deux boyaux.

Sortie courte : changement de chambre, réparation à la maison. Emmenez-les démonte-pneus.

Evitez les crevaisons en roulant très gonflé, en évitant tout ce qui peut couper l’enveloppe du pneu ou du boyau.

N’oubliez pas la pompe, vérifiez avant de partir que son embout est compatible avec valve Presta ou Schrader.

Vérifiez souvent l’état de vos chambres à air ou boyaux de rechange : ne les laissez pas pliés des semaines durant, gonflez-les de temps en temps pour vérifier qu’ils n’ont subi aucune perforation ou qu’une ancienne réparation ne s’est pas décollée, les faire sécher après avoir roulé sous la pluie ou sur sol mouillé.

Ne laissez jamais pneus ou boyaux en plein soleil : le caoutchouc n’aime pas beaucoup cela.

Des patins de freins mal réglés peuvent déchirer pneus ou boyaux.

Roulez plutôt sur gonflés que sous-gonflés.

A l’intérieur de votre pneu, vous pouvez mettre une chambre anti-crevaison, du moins pour le tourisme et l’entrainement : sa bande de roulement est plus épaisse.

Vous avez crevé : êtes-vous sûr(e) qu’il n’existe qu’une perforation ?

Prenez le temps de bien regonfler : une 2e crevaison peut survenir par talonnage.

Si votre pneu est déchiré, cas possible en VTT, une pièce auto-adhésive de grand format (les trousses de réparation en comportent une) collée à l’intérieur du pneu vous permettra de renter à la maison. Et maintenant, de plus en plus fort :

Certains utilisent un billet de banque placé entre la chambre et le pneu, et ça roule !

En pleine nature vous n’avez ni matériel de réparation ni chambre de rechange : fourrez le maximum d’herbe à l’intérieur du pneu, rentrez à petite allure…

De pire en pire, la chambre est déchirée, une pièce auto-adhésive ne suffit plus ; coupez la chambre en deux morceaux, faites un nœud de chaque côté, replacez-la dans le pneu, gonflez cahin-caha.

Regonflage de secours avec cartouches d’air

embout-gonfleur-velo-cartouche-co2-avec-manometre_full

Remplies de CO2, leur poids et leur encombrement sont négligeables ; en revanche, si le gonflage obtenu est très rapide (surtout en compétition ou il faut changer de chambre en une minute !) faites en sorte de ne pas utiliser tout l’air en une seule fois. Vissez le percuteur sur la valve, vissez la cartouche jusqu’à ce qu’elle soit ouverte par l’embout et gonfle ainsi le pneu en quelques secondes.

logo gm le tour de thierryThierry Mollé

 

 

Auteur : LE TOUR DE Thierry

J’ai 50 ans, et pratique le vélo depuis tout petit, en compétition et en randonnée. J’ai commencé avec diverses marques de vélo, puis je suis devenu accro à la marque LOOK . Le vélotaf est aussi à l’honneur sur ce site: vélos sur route, VAE, VTT, fitness, entraînements des idées l'entretien la réparation, achat, des trucs, les pièges à connaître... J’espère que mon site saura vous guider dans vos choix ! N’hésitez pas à commenter ou à me contacter, c’est avec plaisir que je vous répondrai !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s